Honoré Béjin

Piano

Né en 1986, Honoré Béjin commence le piano à Vervins (Aisne) , puis il entre en 2000 au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris dans la classe de Billy Eidi.

Parallèlement à ses études musicales, il suit deux années de classes préparatoires littéraires (Hypokhâgne et Khâgne, Lettres classiques) au Lycée Fénelon, à Paris.

En 2004 il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris dans la classe d’Alain Planès et Emmanuel Strosser en piano. Il y accomplit également un Master d’Écriture (dans les classes de Jean-François Zygel, Pierre Pincemaille, Thierry Escaich, Marc-André Dalbavie), et intègre les classes d’Accompagnement (avec Jean Koerner), d’Analyse (avec Alain Louvier), et de Formation à la pédagogie. Par ailleurs, il bénéficie des conseils pianistiques de Noël Lee, Dominique Merlet (à l’Académie de Villecroze), Yves Henry, Éric Heidsieck, et travaille en musique de chambre avec, entre autres, Alain Meunier, Philippe Bernold, Pierre-Laurent Aimard.

Il obtient en 2008 le Prix de Piano du CNSM (mention Très Bien), ainsi que le Prix Olivier Messiaen, attribué par la Fondation Meyer. Il est également titulaire des Prix d’Harmonie, Contrepoint, Fugue et Analyse du CNSM, ainsi que du Master de pédagogie. 1er Prix du Concours Steinway à Paris en 2001, 1er Prix du Concours de San Sebastian (Espagne) en 2006, Grand Prix du Concours de Collioure (et Prix de la meilleure interprétation de l’oeuvre contemporaine imposée de Bruno Mantovani, attribué par le compositeur) en 2009, il est aussi lauréat des concours Flame et Piano Campus.

Il se produit régulièrement en récital et en musique de chambre, en France (Festival Chopin de Bagatelle, Festival de Nohant, Fondation Dosne-Thiers, Tarmac de Châteauroux, Musée de la Vie romantique…), et à l’étranger. Il se produit régulièrement dans le cadre d’événements tels que l’intégrale de l’œuvre de Chopin en 2010 (« Bon anniversaire Monsieur Chopin »), ou les célébrations de l’Année Messiaen (il joue en 2008 comme pianiste soliste dans les « Oiseaux exotiques », sous la direction d’Alain Louvier).

Son parcours d’interprète l’amène à côtoyer de nombreux compositeurs, parmi lesquels Thierry Escaich (il participe en 2009 en tant que pianiste à la première publique parisienne des « Visions nocturnes »), Tristan Murail, Guy Sacre (avec qui, par ailleurs, il se produit régulièrement dans le cadre de plusieurs concerts-conférences), Edith Canat de Chizy.

On a pu l’entendre sur France 3 (dans le cadre du programme « Un été avec Chopin ») ainsi que sur France Musique, et France Culture.

Titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur de piano, Honoré Béjin a enseigné durant plusieurs années le piano au Conservatoire Jean-Philippe Rameau à Paris (tout en étant pianiste accompagnateur au CRR de Paris) ; il est actuellement professeur de piano au CRR de Cergy-Pontoise.